Résidence d’artistes
Espace de création à l’année

La résidence d’artistes a pour vocation d’accueillir des céramistes du monde entier afin d’encourager l’innovation et la création contemporaine dans un contexte privilégié.
Saint-Quentin-la-Poterie, depuis toujours liée à la terre offre un environnement stimulant qui favorise les conditions de travail des artistes en résidence.
En effet, le village compte une trentaine d’ateliers de potiers et sculpteurs dans le village, un musée de la poterie méditerranéenne, une galerie d’art céramique actuel et un atelier terre.

Durée de la résidence : de 45 jours à 3 mois.

Ce dossier doit comporter :
– Un Curriculum Vitae avec les coordonnées complètes
– Une note sur votre démarche artistique
– Un portfolio contenant vos derniers projets et réalisations
– Une note d’intention présentant le projet qui sera développé au sein de la résidence d’artistes de Saint-Quentin-la- Poterie, ainsi que les objectifs qui motivent cette démarche.

Le dossier est à renvoyer par mail à contact@officeculturel.com

Date limite de dépôt de candidatures : 15 avril 2024 pour une résidence en 2025

Artistes actuellement en résidence

Artistes à venir en résidence

Dominique Stutz, FR

De l’exploration du fascinant monde des abysses à l’observation au microscope électronique des micro-organismes, tout concourt dans les sculptures de Dominique Stutz à évoquer le mystérieux développement de la vie, la gestation, l’évolution et la mutation. 

Mouvantes, comme animées en leur sein d’une force de vie qui ne demande qu’à s’épanouir, ses oeuvres accrochent tout d’abord le regard par la variété et la vivacité des coloris de ses émaux. Minéral, végétal et animal s’y mêlent, dans des effets de textures et des variations de nuances étonnantes.

De retour à Saint-Quentin-la-Poterie pour une période de résidence après plusieurs années de poursuite de ses recherches de nouvelles formes et d’émaux inédits, Dominique Stutz nous plonge à nouveau au coeur de l’infiniment petit, au coeur de la matrice.

Actuellement fascinée par les travaux d’Audrey Dussutour, biologiste et directrice de recherche au CNRS de Toulouse, sur les organismes unicellulaires appelés “blobs”, Dominique souhaite réaliser une installation monumentale et proliférante. Ce projet devra pouvoir être modulable et ajustable, afin d’acquérir la possibilité de proposer un
concept d’installation à géométrie variable, en fonction de son lieu d’accueil à l’instar des blobs qui se développent dans différents lieux et configurations. Chaque module sera unique, avec sa propre texture et ses propres variations de forme, ce qui crée un ensemble organique et dynamique.

Des workshops à destination des scolaires et des familles sont proposés afin de sensibiliser le public aux problèmes environnementaux et sociaux liés à note ère en encourageant une réflexion critique sur ces enjeux; le blob étant un organisme étonnant qui nous invite à réfléchir à notre propre place dans le monde naturel et à notre responsabilité envers la planète.

Exposition “Sortie de Résidence #3”
Du 6 au 21 avril 2024
Avec Dominique Stutz, Yanira Yariv et Junliang Ma

Workshops
Pour les scolaires – Classe de CM1 de l’école Les Jardins à Saint-Quentin-la-Poterie
Mardi 5 mars à partir de 14h
Pour les familles – Workshop sur inscription (04 66 22 74 38)
Les jeudis 15 et 22 février 2024 à l’atelier terre
Tarif : 20€

Plus d’infos dans l’agenda

 

Contact

Aline Schmitt, FR

Aline Schmitt cherche à faire naître de l’inerte un mouvement, qu’il faut alors parer pour mieux l’observer. Tels les jeux d’ombres qui se dessinent en surface quand la lumière interagit avec les reliefs, elle applique sur chaque pièce un rituel d’émaillage méticuleux dans lequel couleurs et textures entrent en résonance. De là vont naître des paysages iridescents, qui offrent à celui qui les contemple, des teintes évoluant à la faveur d’une promenade autour de l’objet.

Dans ses séries “Expansion onirique” ou encore “Colonie”, le corail Diploastrea Héliopora s’écarte de son pâle destin pour se mettre à coloniser de nouvelles surfaces en grès et porcelaine, faisant ainsi dialoguer minéral et
animal, robustesse et fragilité, couleur et blanchissement, croissance et disparition. Son avenir, intimement lié à l’évolution du réchauffement climatique, nous amène à nous questionner sur notre relation avec la Nature.

Lauréate du Concours de la Jeune Céramique Européenne, Aline Schmitt reviendra à Saint-Quentin-la-Poterie pour deux mois de résidence en avril-mai 2024. Lors de ce programme, elle développera de nouveaux motifs de coraux sur des pièces à dimensions variables. Elle souhaiterait également créer une installation murale, comme un récif coralien.

On vous en dit plus bientôt !

 

 

Contact